Imprimer cette page
mardi, 23 février 2021 22:18

Lawrence Ferlinghetti part rejoindre les Lumières de l’autre côté de la ville…

Évaluer cet élément
(0 Votes)

So now is the time for you to speak
All you lovers of liberty
All you lovers of the pursuit of happiness
All you lovers and sleepers
Deep in your private dream
Now is the time for you to speak
O silent majority
Before they come for you!

L’heure est venue pour vous de parler
Vous tous amants de la liberté
Vous tous amants en quête du bonheur
Vous tous amoureux et dormeurs
Enfoncés dans vos rêves intimes
L’heure est venue de vous prononcer
Ô majorité silencieuse
Avant qu’ils viennent vous chercher !

(extrait de Speak out / Prenez la parole in Blind Poet, maelstrÖm reEvolution)

J'échangeais encore avec l'un de ses jeunes amis et sa traductrice en français Marianne Costa l'autre jour et lisais samedi son Poésie art de l'insurrection en intro à notre événement #stillstandingforculture.
Nous avions fêté dignement ses 100 ans en 2019 et nous apprêtions à saluer encore sa longévité le 24 mars où il aurait eu 102 ans

Lawrence
Lawrence Ferlinghetti vient de passer la frontière des visibles
Je me souviens de ces poèmes lancés à Gênes dans les airs avec lui et d'autres en 2002
De notre grand ami commun Antonio Bertoli qui était son éditeur italien
De la confiance qu'il me fit d'emblée pour que nous devenions l'éditeur en français de sa poésie avec maelstrÖm reEvolution
De sa gentillesse et de son regard de bodhisattva qui accueille et transperce à la fois
Lawrence
Je t'aimais beaucoup
Et je n'étais pas le seul
Ta poésie et tes livres restent bien vivants et continueront à vivre par nos voix et dans nos yeux et nos esprits
Tu étais un héros en vie
Un mythe désormais
De ceux qui aident à se bâtir
À œuvrer et résister à la mort de la lumière
De la Citylights nouvelle que tu vas rejoindre à présent veille sur nous encore si tu veux si tu peux
Nous avons besoin de ces phares que tu as été
Comme de ceux que tu as aidé à naître et croître
La boutique maelstrÖm est comme la petite sœur de cette librairie que tu as créé en 1954
Ton roman « Little boy » que nous publierons dans quelques mois nous le porterons comme toujours avec nos êtres et nos mots dits à voix haute

Vivre en poésie
Cela aussi
Tu nous l'as appris
Merci

David

 ***

Extraits de Qu’est-ce que la poésie? in Poésie art de l’insurrection (maelstrÖm reEvolution)

La poésie donne des nouvelles de la frontière mouvante aux confins le plus éloignés de la conscience

C’est la lumière au bout du tunnel et l’obscurité intérieure.

Poésie, la distance la plus courte entre deux humains.

La poésie c’est une vision brillante qui s’assombrit, une vision assombrie qui s’illumine.

Un poème devrait s’élever dans l’extase, quelque part entre parole et chant.

Un vrai poème peut créer un calme divin dans le monde.

La poésie existe parce que certains tentent de mettre les fleurs en prison.

La poésie ne vaut rien et par conséquent elle n’a pas de prix.

La poésie est le parfum de la résistance.

Poésie : le sous-vêtement de l’âme.

Tout enfant qui peut capturer une luciole possède la poésie.

***

Les livres que maelstrÖm reEvolution a publié de Lawrence Ferlinghetti sont

frontcouv ferlinghetti ferlinghetti blind cover front coverferlinghetti1 cover ferling

***

Son dernier poème Trump's Trojan Horse réalisé à l'occasion de ses 100 ans en plusieurs langues ici :
https://fr.calameo.com/read/0000122534a6d76921d64

 

Présentation de A coney island of the Mind en 2008 lors du fiEstival #2 à Bruxelles, en direct par téléphone, avec Anne Waldman présente en salle

Lecture d'un extrait de Blind Poet en 2010 au Bowery Poetry Club à NYC par David Giannoni

 

Hommage à Lawrence Ferlinghetti le 24.02.21 le surlendemain du départ de Lawrence
en livestream avec Marianne Costa, sa traductrice, Laurence Vielle, Jérémie Tholomé et David Giannoni
avec des vidéos de lectures de Lawrence Ferlinghetti et de Pierre Guéry

 
Lu 500 fois
David

David

Né à Nice le 5 août 1968, à 4h30 du matin. C’était un lundi. Autant dire qu’il fallait de suite se mettre au boulot… Convaincu d’être français jusqu’à ses 15 ans, il se découvre italien le jour où il déménage à Rome avec sa famille. C’est là qu’il découvre la littérature, l’art, la poésie. Il s’installe à Bruxelles en 1987 et fonde en 1989 le projet « maelstrÖm », un projet multi-artistique et multimédia.
Directeur de la revue et de la collection maelstrÖm avant qu’elles ne se transforment en maison d’édition, scénariste (« Polders » réal. Claudio Serughetti – Arte/Rtbf), cofondateur du réseau réévolution poétique avec Lawrence Ferlinghetti, Alejandro Jodorowsky et Antonio Bertoli, il a longtemps travaillé dans le secteur « sans-abri » à Bruxelles, comme éducateur de nuit et comme responsable du projet « Espaces de parole pour sans-abri ».
En 2007 il crée, avec le poète et éditeur Antonio Bertoli, le fiEstival, festival international de poésie à Bruxelles et devient directeur de la Maison de la Poésie d’Amay (Belgique) et des éditions L’Arbre à paroles. En décembre 2010 il ouvre à Bruxelles la Librairie maelstrÖm 4 1 4.
Il est également poète, peintre, performer et thérapeute. Il a publié des scénarios de BD (« La Face cachée de la ville », 3 vol.), de la poésie (« Œil ouvert œil fermé », « La foi, la connaissance et le souvenir », « L’indien de Breizh ») ainsi qu’un livre de contes (« Contes de Nod »), tous publiés chez maelstrÖm reEvolution.