Bruxelles se conte #69 18 MARS de Collectif CUMAAIT

Prix: 3,00 €



Description:


Le CUMAAIT est né d’une blague. D’un défi lancé par Céline: si on fondait un collectif utopique ? Pour pouvoir atteindre l’utopie, et intégrer des fantômes, il fallait que le collectif soit fictif. Ne restait plus qu’à rédiger un manifeste. De quoi avons-nous besoin ? De quoi n’avons-nous surtout pas besoin ? Nous sommes parties avec notre manifeste en poche à la Soirée des Manifestes du Festivaldu Jamais Lu 2014, à Montréal. À la lecture de notre charte2, les auteurs présents ont voulu la signer. Tout au long du festival, de nouveaux membres signaient la charte, arboraient le badge, se lançaient la devise : Agir suffit, dans les couloirs du théâtre et jusque dans les rues. Très vite, le CUMAAIT a compté une centaine de membres de toute la francophonie.Depuis sa fondation, le CUMAAIT est invité chaque année par le Cocq’Arts festival pour une carte blanche. En 2014, le lancement belge du CUMAAIT réunissait 18 autrices/teurs pour une lecture sauvage. Pour le cabaret des auteurs de 2015, le groupe rock féminin Guys in the kitchen a mis en musique les chansons d’une dizaine d’auteurs/trices.Pour la carte blanche du 1er juin 2016, nous nous sommes inspirées d’une ancienne idée. En 1935, Maxime Gorki lance un appel à tous les écrivains : il leur propose de décrire un jour dans le monde. Quand le journal Izvestia relance l’initiative en 1960, Christa Wolf répond à l’appel et continue, jusqu’à sa mort, à décrire chaque 27 septembre.

Nous rebondissons sur cette idée et proposons à 6 autrices (Céline Delbecq, Natacha de Pontcharra, Veronika Mabardi, Layla Nabulsi, Milady Renoir, Virginie Thirion), une photographe (Alice Piemme) et une créatrice sonore (Carine Demange) de décrire leur journée du 18 mars dans un texte de 6 minutes, une série de capsules sonores, une série de photographies.Cette matière a fait l’objet d’une lecture accompagnée d’images et de sons, le 1er juin 2016 sur la scène du Cocq’Arts Festival. A l’issue de la soirée, suggestion fut faite de laisser une trace de ce 2 juin. Que voici.

Biographie des auteurs

C.U.M.A.A.I.T. (Collectif Utopique Militant d’Autrices et d’Auteurs Interplanétaire et Transgénérationnel)

Tiraillée entre le secteur social et le secteur culturel, Céline Delbecq fonde la Compagnie de la Bête Noire en mars 2009 pour laquelle elle écrit et met en scène des spectacles de théâtre s’inscrivant dans un contexte social occidental. Editée chez Lansman et titulaire de plusieurs prix, elle travaille principalement en Belgique, en France et au Canada.
Carine Demange fait parler les sons et les émotions. Parfois elle prend aussi la parole. À la radio. Elle y crée des émissions en une heure ou en deux ans. Le reste du temps, elle écoute les gens danser, jouer, conter ou écrire. Parfois elle en fait une création. Pour la radio. Ce qu’elle aime aussi, surtout en ce moment, c’est regarder la radio. Sur scène bien entendu. Mais ici aussi.
Natacha de Pontcharra, écrivain de théâtre et de nouvelles, scénariste, trouve son inspiration dans les champs de la société, les relations humaines. Drames et dérisions. Des personnages ancrés dans le brut des réalités, traversés par la quête du sens et l’onirisme. Publiée principalement aux Editions Quartett. Ses pièces sont traduites et jouées à l’étranger.
Veronika Mabardi est née à Leuven, d’une mère flamande, d’un père à moitié belge, à moitié égyptien. Elle a grandi dans une fratrie dont la moitié est née en Corée. La première phrase qu’elle a écrite en entier est een man met een aap. Elle a pris quelques identités, joué quelques rôles et reçu deux enfants. Elle écrit. Toute seule ou avec d’autres. Plutôt pas pour ni sur, quand elle a le choix. Il paraît qu’on a toujours le choix. Layla Nabulsi est née à Tournai en 1961. Metteuse en scène, elle a suivi sa formation à l’INSAS. En tant qu’auteur, elle a signé un roman Terrain vague, paru chez L’Harmattan et plusieurs pièces dont Wanoulélé, que s’est-il passé qui fait entendre le monologue d’une femme rwandaise durant les massacres, 1er Prix de la nouvelle RFI 94. Sa pièce Debout les morts a également été couronnée de plusieurs prix dont le Grand Prix RFI/ACCT 1995. Le peuple sans nom ou la colère du Fleuve vient de recevoir un des Prix de Guérande, celui des lycéens de Loire atlantique.
Alice Piemme est une photographe de plateau et une créatrice d’univers. Après avoir réalisé de nombreux portraits d’auteurs belges et d’acteurs mis en scène, elle s’applique à revoir la composition des tableaux de maîtres avec des notes actuelles. Son travail est riche dans le domaine théâtral et varié dans la matière. Avec plusieurs cordes à son arc, elle est coordinatrice de l’audiovisuel aux Archives & Musée de la Littérature à Bruxelles, photographe et vidéaste pour de multiples compagnies ainsi qu’auteure de quelques courts récits. http://www.alicepiemme.be
Milady Renoir est née l’année de la dépénalisation de l’avortement en France / A grandi de travers entre fleuves, HLM & piliers de bar. Autrice de +ieurs booklegs @ Maelström’s et blogs (photos : http://www.son-autre-oeil.tumblr.com / mots: http://www.miladyrenoir.skynetblogs.be). / Aussi performatrice – animatrice d’ateliers d’écriture – lectrice – relectrice de manuscrits – coordirectrice du Réseau Kalame de 2010 à 2017 – militante anti-raciste, anti-fasciste, anti-sexiste. Elle prévoit l’extinction totale des feux en 2046 avant le journal de 20h. Virginie Thirion est auteure de théâtre, metteure en scène, actrice et pédagogue à l’Insas. Elle revendique la pratique d’un théâtre “les yeux de l’acteur dans ceux du spectateur” où chacun a conscience de qui il est, et d’où il est. Elle a reçu le prix CED-WB des metteurs en scène pour sa pièce « Écris que tu m’embrasses», et le prix de la critique pour « Rentrez vos poules ».

Pages: 48 pp.
ISBN Maelström: 978-2-87505-294-0
Format: 12x18 cm.
Genre: recits
Poids: 0,00 Kg     Dimensions:


Recherche:

Commencer la recherche



 
fiEstival *9  neuF
7 > 10 mai 2015
à Le Senghor
www.fiestival.net







16/11/2017 La Boutique-Librairie maelstrÖM 4 1 4 fête ses 7 ANS !!!


7/12/2013 La prochaine JAM - Micro ouvert avec la Troupe poétique nomade c'est les 7 & 8 décembre 2013 lors du 3e anniversaire de la Boutique!


16/11/2017 Devernissage de l'exposition "Un millième de seconde" le 2/12/2017


16/11/2017 maelstrÖm au salon L'autre livre à Paris du 18 au 20 novembre 2017


17/4/2016 édito n°13 - fiEstival *10 L'Arbre de Vie du 8 au 15 mai !

 

Powered by nonsolo-shop (Software e-commerce – programma commercio elettronico)